Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
On Joue !

On Joue !

Wargames avec figurines, jeux de plateau... de la guerre de Sécession à la deuxième guerre mondiale, en passant par le Seigneur des Anneaux pleins de raisons de passer du temps entre amis!

Publié le par Pinardouze
Publié dans : #WW2, #Wings of Glory, #figurines, #Ares Games
Coulez le Bismarck ! - Wings of Glory

Les batailles à coup de navires de guerres eurent aussi lieu dans l'atlantique et si la wehrmacht n'a jamais réussie à challenger vraiment la marine britannique, elle accoucha d'un mastodonte des mers : Le Bismarck . Celui ci fut coulé après une chasse au cuirassé le 27 mai 1941 !

Imaginons que la couverture aérienne du Bismarck ait été disponible et bien c'est notre what' if de la soirée !

Coulez le Bismarck ! - Wings of Glory

L’Ark Royal lança sans succès une première attaque, le 26 mai 1941 après-midi : certains pilotes d'avions confondirent le Sheffield avec le Bismarck et lâchèrent leurs torpilles qui, munies d'un nouveau détonateur magnétique non encore testé, explosèrent dès l'impact avec la mer. Le Bismarck parvint enfin à atteindre la limite de couverture aérienne assurée par les Focke-Wulf Fw 200 Condor de la Luftwaffe, mais cela ne lui fut d'aucune aide en raison des mauvaises conditions météo. Les antiques Swordfish, quant à eux, décollèrent pourtant de leur porte-avions dans des conditions bien pires, mais il est vrai que la motivation des équipages britanniques était renforcée par ces échecs répétés. Cette fois, les torpilles étaient munies de « vieux » détonateurs de contact, plus sûrs mais nécessitant un impact direct avec la coque ennemie.
Une seconde attaque eut lieu le même jour à 21 h 30. C'était la dernière possible : la nuit empêcherait toute nouvelle attaque et le lendemain, le cuirassé allemand serait trop proche des côtes françaises. Le Bismarck, malgré des manœuvres qui lui permirent d'éviter de nombreuses torpilles, en reçut néanmoins deux : l'une explosa au centre de la cuirasse, sans faire de dégâts, mais l'autre heurta la poupe et bloqua la barre ; le navire prit alors un cap nord-ouest malgré les efforts de son équipage, en direction de l'escadre de Tovey qui s'approchait. Les Anglais étaient persuadés qu'ils avaient raté leur dernière occasion, mais le Sheffield eut la surprise de voir surgir le Bismarck se dirigeant droit sur lui. Le croiseur lourd, tout en se mettant rapidement à couvert, signala à Tovey la route inattendue suivie par le cuirassé allemand

Mise en place en video

Mise en place
Mise en place
Mise en place
Mise en place
Mise en place
Mise en place
Mise en place
Mise en place

Mise en place

Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !
Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !

Premiers tours de jeu ..cela sent le clash !

Les anglais envoient leur torpilles et tirs dans la foulée ! ..et paf ..le Bismarck ...
Les anglais envoient leur torpilles et tirs dans la foulée ! ..et paf ..le Bismarck ...
Les anglais envoient leur torpilles et tirs dans la foulée ! ..et paf ..le Bismarck ...
Les anglais envoient leur torpilles et tirs dans la foulée ! ..et paf ..le Bismarck ...
Les anglais envoient leur torpilles et tirs dans la foulée ! ..et paf ..le Bismarck ...

Les anglais envoient leur torpilles et tirs dans la foulée ! ..et paf ..le Bismarck ...

Scénario : Coulez le Bismarck !

Déploiement :
Les Alliés se déploient les premiers auprés du porte avions Ark Royal
- 4 spitfires, 4 hawker tempests, 2 beaufighters ( 2 avions par joueurs)
Les Allemands ou ils veulent dans leur zone de déploiement
- 3 Fwulf 190, 3 Messerschmid Bf109, 3 Bf110 Heinkel


Allemands
50% des avions Allemands sont équipés de torpilles ( décider lesquelles avant de commencer )

Alliés :
Les spitfire ou hawkers perdus redécollent du porte avion au tour suivant(attention le porte avion ne peut tirer et faire décoller d'avion en même temps)
On considère que chaque avion est équipé d'1 torpille


AA+ Flak
Les points bleus représentent les AA : pour Bismarck et Ark Royal B à longue porté , BB à courte portée, dégâts type A pour destroyers
Les points rouges la Flak tirs à deux réglettes ( longues portée) , suivre les règles de dca avec charge et décharge ( les dégâts sont indiqués sur le bateau ex : Bismarck 2 types c a courte distance , 3 à courte).
Le nombre de pts bleu/rouge par bateau est le maximum d'avions que le navire peut tirer en même temps ( ex Bismarck : 4 rouges, 4 bleus , soit 8, un avion ne peut être la cible que d'une dca et un AA).
On utilise les disques moyennes tailles)
Effet « tire au passage » divisé par deux arrondi au dessus


Le jeu s’arrête si l'une des conditions suivante est remplie : Le porte avion est détruit, le Bismarck est détruit, les alliés totalisent plus de 50% de pertes ( soit 6 pertes).
Victoire allié si le Bismarck est détruit, majeure si pertes allemandes supérieur à 50%
Victoire allemande si le Bismarck survit , majeure si le porte avion anglais est détruit

Note :

Pour ajouter un peu plus de piment, je propose de déployer les unités chacun son tour , 3 par 3 ( cartes avions face cachés), chaque unité ennemie devant toujours être à plus de deux réglettes l'une de l'autre. 50% des unités allemandes peuvent être déployer dans zone du Bismarck.

Coulez le Bismarck ! - Wings of Glory

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog